M-art.J.nale-II

et son Empire

 voilà. T'as compris ? Je prépare un vrai comme baque
baque, ayant plus ou moins de nouveau internet. Tremblez.

M-art.J.nale-II

Mardi 17 juin 2014 à 12:27

3 fans ont vénéré ce saint article

Les amis.
Oui, vous.
Même toi là, qui passe anonymement en bouffant tes Chocapic.
Comme vous avez pu le constater avec un immense désarroi, ce blog est à l'abandon.
Votre Impératrice a été privée d'Internet depuis des mois, ce qui explique son absence.
Mais par qui ? Pourquoi ? Comment ?
Il est venu le temps de vous donner des réponses.
C'est pour ça que je suis là aujourd'hui, pour vous délivrer ce précieux communiqué.
J'ai été victime d'une terrible conspiration menée par un groupuscule d'extrémistes dont j'ignore tout.
La seule chose que je sais est qu'ils tentent de mettre en péril ce blog, qui je vous le rappelle, risque de décéder si je ne ponds pas d'article durant trois mois.
Maintenant que j'ai répondu aux questions "Par qui ?" et "Pourquoi ?", je vais répondre à celle dont vous attendez tous impatiemment la réponse : "Comment ?"

Nous y voilà.
Et bien sachez qu'ils ont soudoyé mon chat, Patoche de son prénom, afin qu'il sectionne un câble d'une importance capitale puisque ce dernier me permettait d'être reliée à Internet, et donc, par extension, à vous, cher peuple.
Vous pensez bien que j'ai tenté de faire parler ce cher Patoche suite à sa déplorable trahison, allant même jusqu'à le menacer de lui mettre des pulls pour chihuahuas, mais il demeura muet, ou presque, ne s'exprimant que par de primaires miaulement tout à fait inintelligibles.

Par conséquent, suite à cet incident, je serai contrainte de n'écrire des articles que rarement [pour une fois que j'ai une bonne excuse...]
C'est exactement ce qu'espéraient les terroristes qui ont monté l'attentat suscité, se frottant les mains en attendant la faille, cet instant où j'oublierai de poster et où mon blog se mourra dans l'indifférence générale...
C'est pourquoi je vous demande, vous lecteurs adorés, de mener une contre-attaque de solidarité en postant vous mêmes des articles sur mon blog que vous chérissez tant grâce au mot de passe invité "incruste".
Surprenez moi.

En cadeau, pour vous aider à tenir bon malgré mon absence forcée, voici une photo de mon doux visage.


http://m-art.j.nale-ii.cowblog.fr/images/14519676401176226985991876498495n.jpg

 

Mardi 11 février 2014 à 15:02

3 fans ont vénéré ce saint article

 Je n'ai plus Internet depuis quelques mois, voici donc la raison pour laquelle je ne poste plus. Je n'ai pas encore le temps de répondre aux commentaires. Je tenterai de reviendre quand même. En attendant, j'ai décidé d'écrire un livre. Oui messieurs ! Oui mesdames ! Bon ça va être un truc de merde aussi brouillon que mes articles mais ça m'éclate.
A bientôt les gens !

M-art.J.nale-II

Vendredi 22 novembre 2013 à 12:31

5 fans ont vénéré ce saint article

Mes chers lamas,

Votre Impératrice adorée sait à quel point vous souffrez de son absence cowbloguienne [mais si]
C'est pourquoi elle vous annonce son grand retour dans quelques jours [mais si, bis]

Tremblez donc, mécréants !

Samedi 7 septembre 2013 à 12:36

3 fans ont vénéré ce saint article

 

Malgré mes efforts, je me rends compte d'une chose qui ne changera jamais.
C'est cette impression d'être en décalage.
Avec tout le monde, toujours.
Pas mal de gens aiment se démarquer, se sentir différent des autres, uniques.
Moi j'ai plutôt l'impression que c'est une fatalité, une condamnation.
Je parle pas de l'apparence que l'on se choisit, d'ailleurs je me sens pas originale et je ne cherche pas à l'être.


Je fais pourtant pas mal d'efforts pour essayer d'avoir l'air normale, et pourtant je me heurte chaque fois plus fort contre la réalité.
Le problème c'est que je souffre d'une différence sur laquelle je ne peux pas mettre de mots.
Je suis juste "bizarre".
C'est le seul mot que je trouve pour englober un ensemble de choses qu'on me reproche.
Car chacun a une idée différente de la personne que je devrais être.
C'est impossible de tout accepter en moi, il y aura toujours une part de moi-même que les gens haïront.
Une part de moi-même dont l'existence les déçoit.

Pendant quelques temps je pensais que mes différences étaient acceptées, que les gens disaient de moi : "Elle est bizarre c'est vrai, mais on l'aime quand même".
En fait c'est plutôt : "On l'aime, mais c'est vraiment dommage qu'elle soit aussi bizarre".
Vous n'y voyez peut-être aucune nuance, et pourtant.
C'est "dommage".
Je suis une sorte de gâchis, c'est comme ça qu'on me voit.

Ca a fini par me contaminer moi-même.
Je rejette ma propre personne.
Je ne m'aime pas.
Je ne me comprends pas.
Je me fuis.
Je me dénigre.
Je suis sans pitié avec moi-même.

Mais j'en ai marre, tout ça doit changer.
Je ne mérite pas toute cette haine.
Je blâme l'incapacité des autres à m'accepter alors que je m'auto-flagelle en permanence.
Je suis capable d'aimer les autres de façon inconditionnelle, d'accepter  leurs pires défauts, et pourtant je n'ai aucune tolérance quand il s'agit de moi.
Il est temps de me décider à m'accepter, je suis certainement la seule à le pouvoir.
 

En relisant cet article j'ai pas pu m'empêcher de me juger.
"Tu t'apitoies sur ton sort."
C'est pas gagné.

 
 
http://m-art.j.nale-ii.cowblog.fr/images/tattoo.jpg
Ca c'est mon beau tatouage, roi des forêts.


Pardon à tous pour cet article déprimant mais il le fallait.
 

Jeudi 23 mai 2013 à 18:35

9 fans ont vénéré ce saint article

<< La page d'avant | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | La page d'après >>

Créer un podcast